Appel à projets pour le Off du SUD2017

Chers artistes, dans le cadre du festival international d’art public SUD2017, trouvez ci dessous l’appel à projets …

Triennale SUD2017 « La place de l’Humain »
Invitation à enrichir le Off
5-10 DECEMBRE 2017

L’association doual’art, intervient en permanence dans l’espace public de Douala, en tant que producteur de projets artistiques, aussi bien dans le centre urbanisé que dans des quartiers périphériques non structurés. Elle a déjà offert aux habitants de Douala plus d’une quarantaine d’œuvres d’art public durables ou éphémères, du mobilier urbain, des interventions patrimoniales et architecturales, une cimaise d’extérieur…

Depuis 1991, doual’art invite les artistes à dialoguer avec l’espace social urbain et à susciter des échanges et discussions libres entre publics divers et variés, partant du principe que l’art est porteur de discours, est médiation, et peut donner du sens à l’espace collectif, qu’il soit physique ou mental.

En 2005, les conclusions du premier symposium Ars&Urbis, qui réunissait à Douala des curateurs, des urbanistes, des artistes, des opérateurs culturels et des architectes, ont été de créer une rencontre périodique pour réfléchir sur les activités de doual’art. La triennale internationale d’art public, SUD – Salon Urbain de Douala est née deux ans plus tard avec un thème spécifique.

La première édition SUD2007 portait sur la ville dans tous ses états.
SUD2010a été consacrée à l’eau et la ville.
SUD2013, intitulé Douala métamorphoses, portait sur les transformations physiques de l’espace collectif.

Chaque édition est l’aboutissement de trois ans d’animations sociale et culturelle qui impliquent les habitants en tant que partenaires-bénéficiaires.

SUD2017 a pour  thème « la Place de l’Humain », qui renvoie à des questions fondamentales, telles que, entre autres, la notion d’humanisme et de solidarité (ou la part d’humanité intrinsèque à l’individu), la place de la jeunesse et autres personnes vulnérables[1] dans le processus de prise de décision, la prise en compte de l’humain dans les politiques de développement, les multiples violences (civiques, physiques et morales) corollaires à la déshumanisation de nos sociétés, le respect de l’être dans sa capacité au rêve et à l’imaginaire,  les droits humains fondamentaux et leurs modalités d’application/usage/appropriation, la transmission intergénérationnelle de savoirs, l’intelligence individuelle ou collective dans l’innovation économique, sociale et technologique …

Plus globalement, La Place de l’Humain  pose les questions de notre identité contemporaine, de la relation au passé (entre tradition et ‘’modernité’’), de la déconstruction/reconstruction de la personne et de sa capacité à transcender le réel, le factuel, dans une perspective d’agir et d’établir de nouveaux codes et modalités de régulation…

La place de l’Humain interpelle sur la notion de Culture et de modèle de Civilisation à inventer.

Invitation aux artistes

Dans la mesure où les observateurs internationaux de scènes artistiques (curateurs, journalistes, critiques d’art, collectionneurs …) sont en train de se préparer à venir au SUD. Parce qu’ils sont curieux d’apprécier sur place la création du Cameroun, doual’art invite les artistes visuels et de scène à enrichir le Off de la triennale.

Vos propositions n’ont pas l’obligation d’investir la thématique SUD2017. Par contre, elles devront être de haute facture pour susciter chez les visiteurs un véritable intérêt, et qui sait un partenariat.

Dans les éditions précédentes, des artistes ont été invités à faire des résidences de créations et de formations, ou bien à être soumis à la critique de curateurs de renom ou, quelquefois à une proposition de visibilité à l’extérieur.

doual’art inscrira les propositions qui lui semblent intéressante dans le programme Off et libèrera du temps pour que les invités puissent visiter les projets autres que ceux du In.

Calendrier :

  • A partir du 01 mars 2017, lancement de l’invitation à contribuer
  • 02 mai 2017 date butoir
  • Mai 2017 sélection des projets
  • Mai – octobre 2017 : confection du programme du festival
  • Novembre 2017 : édition du programme In et Off
  • Décembre 2017 : SUD2017

Contacts :  

Bien vouloir vous rapprocher de doual’art pour échange et toute information complémentaire aux adresses :

Maxime Kongui  // Tél : 696 72 18 83 // Email : maximekongui@gmail.com

Les projets devront être tous envoyés aux adresses suivantes :
doualart@doualart.org
yves.makongo@doualart.org
mgbaaude@yahoo.fr

[1] démunis, femmes, handicapés, personnes âgées…