THEME

« La Place de l’Humain »

SUD2017 a pour  thème « la Place de l’Humain », qui renvoie à des questions fondamentales, telles que, entre autres, la notion d’humanisme et de solidarité (ou la part d’humanité intrinsèque à l’individu), la place de la jeunesse et autres personnes vulnérables[1] dans le processus de prise de décision, la prise en compte de l’humain dans les politiques de développement, les multiples violences (civiques, physiques et morales) corollaires à la déshumanisation de nos sociétés, le respect de l’être dans sa capacité au rêve et à l’imaginaire,  les droits humains fondamentaux et leurs modalités d’application / usage / appropriation, la transmission intergénérationnelle de savoirs, l’intelligence individuelle ou collective dans l’innovation économique, sociale et technologique …

Plus globalement, « la Place de l’Humain »  pose les questions de notre identité contemporaine, de la relation au passé (entre tradition et ‘’modernité’’), de la déconstruction/reconstruction de la personne et de sa capacité à transcender le réel, le factuel, dans une perspective d’agir et d’établir de nouveaux codes et modalités de régulation…

« la Place de l’Humain » interpelle sur la notion de Culture et de modèle de Civilisation à inventer.

[1] démunis, femmes, handicapés, personnes âgées…